AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Congé des Mugiwara à Water Seven

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Congé des Mugiwara à Water Seven   Dim 2 Nov - 5:19

Emerveillé, comme à son habitude, de revoir le si beau décor de la ville ; Luffy, dès l'aube, arpenta les rues de Water Seven.
Il s'était spécialement relooké pour l'occasion, il était habillé d'un haut orangé assorti d'un panta-court noir ; ceci est d'ailleurs plutôt rare de la part de Luffy qui aime rester tel quel.
Afin de circuler plus librement, Luffy se décida à aller louer un Bull , il alla ainsi voir le gérant.

« Excusez-moi ! Est-ce que je peux louer un Bull ? » Dit-il d'un air innocent.

« Bienvenue ! Quel type de Bull vous conviendrait ? » rétorqua le gérant

« Je voudrais louer un Bull avec un crane vert foncé siouplé ! »

« Euh, ce n'est pas un type ça, je pense qu'un Yagara vous conviendra »


Luffy eut un instant le sourire béant, son visage joyeux et ses paroles dépourvues de bon sens démontrait une fois encore toute l'étendue de la connerie l'habitant.
Ceci fait, le capitaine des Mugiwara décida de faire un tour complet de la ville, en attendant le réveil de ses nakamas.

Luffy était égal à lui-même, s’extasiant pour un rien laissant ses bras se faire caresser par la douceur du vent. Dès lors, le Yagara vint à se tortiller des deux côtés, comme si quelque chose le troublait ou qu'une entité songeait à l'immobiliser ; tout à coup, il vint à accélérer et se cogna contre les parois d'un batiment de la ville...
Luffy, inapte à rester sérieux un moment, fut lui aussi propulsé vers les parois et fut frappé de plein fouet ; il était resté bien trop serein lors de la navigation et vint à avoir le nez d'un rouge aussi pâle que le chapeau de Chopper.

Après cette légère mésaventure, Luffy chercha à comprendre ce qui a pu arriver au Yagara qu'il a loué quelques minutes auparavant, en vain...
Le Yagara laissait montrer encore quelques signes d'instabilité mais avait l'air tout de même assez stable, et malgré l'événement qui venait de se dérouler, Luffy continua à se la couler douce et à admirer avec émérveillance le décor qu'il s'était passé de voir pendant un certain temps en raison de sa volonté à joindre dernièrement Enies Lobby afin de sauver Robin.

Luffy, toujours aussi fier de lui, était heureux de savoir qu'il était capable de se situer et de s'orienter ; au contraire d'un certain Zoro.

*Ah si Zoro était là, avec son sens de l'orientation exécrable, il m'aurait précipité dans les sombres recoins de Water Seven et dieu sait si ces ruelles sont sombres et dangereuses.*

En parlant de Zoro, Luffy pensa à s'hâter et à vérifier si aucun membre de l'équipage ne s'était reveillé...
Tout compte fait, il décida d'abord d'aller rendre visite à ses amis de Galley-La Company.
Ainsi, l'homme élastique chatouilla le Bull pour qu'il accélère, sans aucune prudence et de méfiance si il lui adviendrait une mauvaise chute, ou les causes, seraient pour lui, un possesseur d'un fruit du démon, dramatiques. Le Bull accélèra et se cogna encore contre les bords des bâtiments, mais cela n'avait même plus la chance de faire mal à Luffy, complètement envoûté par les sensations qu'ils ressentaient, dûes à la vitesse qu'eut pris le Bull.
Luffy était comme un gamin, il bougea dans tous les sens, ce qui attira les habitants de Water Seven, en laissèrent dubitatifs certain et en faisant marrer d'autres.
Remis de ses émotions, Luffy rejoint enfin le quartier général de Galley-La et jeta un petit coup d'oeil dans le Dock 1.
Il eut vu sur le premier coup d'oeil l'un des membres clés de Galley-La, Paulie.
Ce dernier, à l'instar de Sanji, resta toujours à fumer non une cigarette mais un cigare ; ceci lui confortait probablement à faire son travail en toute sérénité.

« Hey Fumeur de pétard-san ; comment va ? » lança Luffy, d'un air affirmé

« Putain de gamin en caoutchouc, arrête de m'appeller de la sorte ou je t'attache avec ma corde ! Comment vas-tu l'ami ? »

« Je pète la forme !!! »

« Comme toujours, hein ? Ou sont donc tes amis ? »

« Certains piquent un roupillon, d'autes sont occupés à leurs affaires, on se repose comme on peut, et toi ça roule Lunettes de ski nii-san »

« Bordel ! Arrête donc de m'appeller comme ça, je suis en fonction et c'est très vilain de me surnommer ainsi dans mon lieu de travail »

« Yahaha, Yôsh, je voulais juste vous passer le bonjour, je vais voir ce que font mes nakamas, à bientot ! » conclut Luffy, gardant comme d'habitude une attitude enfantine et loufoque.


Luffy décida alors de rebrousser chemin et d'aller à l'opposé de la ville, pour y'retrouver ses nakamas.
Il continua encore et toujours de taquiner le Bull, pendant que celui-ci traversa les canaux en centre-ville
Ce dernier, qui, au départ, était déjà plûtot bizarre, aggrémenté d'un stress inhabituel pour un Yagara ; l'attitude de Luffy n'allait pas l'aider à le soulager.
Le capitaine des Mugiwara arriva finalement dans la base des Mugiwara, initialement conçue par Iceburg pour que l'équipage puisse passer du bon temps à Water Seven.
Luffy n'alla cependant pas directement voir ses nakamas, il resta auprès du Bull et lui fit des mimiques pour le faire sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Congé des Mugiwara à Water Seven   Mar 4 Nov - 15:09

La douce lueur du soleil, traversant le hublot, caressa doucement la peau de Robin, la chauffant agréablement. Ce petit sillon de lumière la laissa rêveuse quelques instants, puis, en femme mature qu’elle était, elle se reprit et tira la tiède couette de son bras. Aujourd’hui était un grand jour pour les Mugiwara. Ils s’en allaient vers d’autres sillages, d’autres grandes aventures, emportant Robin et sa toute nouvelle joie de vivre avec eux. Meme si le triste épisode ne s’était passé il y a à peine une ou deux semaines, ce n’était plus qu’un mauvais souvenir pour l’archéologue. Il était grand temps de passer à autre chose avec ses nouveaux amis ! Le sourie aux lèvres, elle se leva, en enfilant une grande robe de chambre rose, qui appartenait, parait-il, à l’ancienne secrétaire d’Iceburg, et qu’on lui avait donné bénévolement. Elle serra la ceinture, et tendit une main vers la « chambre » de Nami, qui n’était en fait qu’une plateforme surélevée par rapport à la chambre de Robin. Aussitôt qu’elle eut levé le bras, un petit pétale de fleurs vola doucement, et un bras, surgissant du matelas de Nami, lui remua l’épaule en un va-et-vient continu, la réveillant doucement. Habituée depuis peu à ce nouveau concept du réveil, la navigatrice bailla un peu et sortit de son lit douillet. Robin baissa le bras et avança vers la penderie du rez-de-chaussée de la chambre des filles en quête de vêtements. C’était une grande penderie, ou l’on pouvait accrocher plusieurs rangées de vêtements, et qui tournai grâce à un bouton situé sur le mur. Un bras apparut pour appuyer sur le bouton et, après avoir rapidement hésité, elle opta finalement pour un simple T-shirt appartenant à la Galley-La Company et un panta-court noir, des habites offerts par la société maritime. La jeune femme jeta rapidement un coup d’œil au log pose posé sur la table centrale de la chambre, et s’en alla prévenir Luffy qu’il était maintenant rechargé.
Robin sortit donc de la spacieuse cabine féminine et alla silencieusement rejoindre la cabine des garçons, encore plus grande que celle des filles, cherchant Luffy du regard. La seule chose qu’elle vit fut son lit, vide. Elle sortit de la chambre en s’efforçant de ne frôler aucun des hommes et s’en alla vers la ville. Hier, Nami lui avait donné une petite liste de choses à faire. Elle prit le petit bout de papier plié en quatre et lut l’écriture soigneusement calligraphiée de la jeune cartographe. La lettre préconisait de trouver de la nourriture, quelques vêtements, et surtout, de retrouver tous les garçons sui qui s'en étaient allés vadrouiller en ville ou dans la base de l’équipage, ou ils aimaient encore se retrouver. En lisant le dernier paraphe, l’archéologue sourit. Décidément, ses compagnons étaient biens agités ! La jeune femme prit un panier pouvant contenir les quelques course qu’elle allait faire, et sorti du bateau grâce à une grand corde de bras- elle n’aimait pas vraiment sortir la passerelle de sa place. Le pirate entra dans une petite boutique de locations de Bull.


« -Bonjour, je souhaite louer un Bull, pour une journée. Un yagara suffira.

-Bien, répondit le gérant, un grand et gros homme, ayant l’air d’aimer la bonne nourriture et le bon rire. Suivez-moi dans l'arrière boutique. »

La jeune femme fit ce que l’homme dit, et arriva dans l’arrière boutique, qui donnait sur un parc aquatique, regroupant les chevaux marins. Les bulls étaient une race très rapide, et bizarrement toujours souriante. Elle s’approcha d’un des animaux marins, et lui caressa la crinière humide. Très vite, le bull se mit à frotter affectueusement sa tête contre le ventre de l’archéologue. Celle-ci fit signe au vendeur qu’elle prendrait celui-ci, et lui lança une bourse de berrys. Robin s’assit ensuite sur le yagara, et s’en alla vers le marché, ouvert aujourd’hui. Le marché de Water Seven était une grande avenue aquatique, ou tous les marchands vendaient à la criée pour certains, au marchandage pour d’autres, des produits de l’ile, légumes, vêtements, viandes et toute sortes d’autres choses donnant envie de tout avoir. Il était seulement huit heures du maton, et cette heure matinale, la rue était encore très peu peuplée. Nico Robin prit les rênes de l’animal, et se dirigea rapidement tout en esquivant les chevaux aquatiques se baladant tranquillement avec leurs maitres, vers un stand simple, ou traînaient dans des baquets d’eau des sortes de rôtis toujours humide. Une pancarte criait haut et fort : « Aqua-viande ! ». En dessous de la pancarte, on pouvait voir la liste des pris, et des réductions relativement intéressantes inscrites au crayon sur des bouts de papier et collés à la va-vite. La jeune femme prit ce qui lui restait de berrys après la location, et les compta rapidement. La bourse contenait encore environ cinq cents berrys. Elle prit une vingtaine d’aqua-viandes et posa sur l tablette du vendeur une centaine de berrys. Voila qui devrait ravir Sanji ! Elle se dirigea ensuite vers un marchand de légumes aquatiques et continua à faire ses emplettes, jusqu’à ce que toutes les cases d la liste de Nami soient cochés. Maintenant, la prochaine étape, c’était la « base » de l’équipage, une sorte d’hôtel réservé aux Mugiwara construit sur la place du sud, jouxtant à l’ancien dock n°1. Elle tira brusquement les rênes du Bull et lui demanda, alors qu’il nageait à sa vitesse maximale, de l’emmener au dock n°1 le plus vite possible. Le bull s’exécuta en souriant, et Robin lui adressa une généreuse caresse. Le voyage fut grisant. Le yagara allait aussi vite qu’il le pouvait dans un dédale de tuyaux, de toboggans et autres joyeuses machines de l’eau. Bientôt, ils arrivèrent au dock n°1. Nico Robin prit son sac, avança jusque la grande porte du chantier, et jeta un des rôtis aquatiques qu’elle avait dans son panier vers le bull.

«Rejoins ton maitre et remercie-le. Et merci à toi aussi ! »

Alors qu’elle s’apprêtait à rentrer dans le dock par une petite porte dérobée, la porte de service, elle remarqua qu’un bull, un autre que celui qui l’avait emmenée, restait en nage stationnaire près de la porte. Elle rentra finalement dans le dock.
Il y régnait une agitation digne d’une tempête. De nombreux ouvriers, dont quelques uns qu’elle connaissait, se dépêchaient d’aller chercher des matériaux pour réparer le dock. Elle fit un signe de la main en souriant aux quelque travailleurs qui l’avaient reconnus. Tout ce chambardement, c’était de sa faut. Elle en était extrêmement désolée. Elle courut a l’autre bout du dock, se dépêchant pour e pas déranger, et s’en alla vers la base des Mugiwara. Elle entra ans la vaste pièce servant de hall, et posa son sac sur la grande table centrale. Elle aimait beaucoup cette maison, elle était un lieu de souvenir. Aaaah… L’archéologue, en soufflant se sa matinée réservée aux courses, s’assit sur une des chaises et se reposé cinq minutes, avant de retrouver ses idées, et de faire ce qu’elle devait faire. La jeune femme se leva donc, et alla jusqu'à la pièce servant de salle à manger, ou elle retrouve son capitaine, Monkey D. Luffy.


« -Luffy, te voila. Tout le monde te cherchait, dit le pirate en souriant. Je pense qu‘ils devraient arriver, de toute façons. Le log pose est rechargé, il va te falloir choisir la prochaine destination. »

Après avoir dit ce que Nami lui aurait dit en lui collant une baffe, elle s’en alla dans la cuisine et alla se préparer un café.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Congé des Mugiwara à Water Seven   Mer 5 Nov - 0:29

Après la victoire contre le CP9 Galley-la-Compagny leur avait fait construire une maison pour l’équipage. Sanji venait de ce réveiller et se dirigea ver la plage pour regarder l’horizon quelque larme coulait en pensant aux Baratie mais seul une chose lui manquait la force il devait devenir plus fort et se leva une jambe puis l’autre et ce défoula dans l’aire coups de pied âpres coups de pied puis sauta dans les aires en tournant sur lui a une vitesse de folie sa jambe devint toute rouge la jambe du diable qui lui avait fait gagner sont combat contre Jyabura puis envoya un coup de pied avec sa jambe enflammer par terre qui créa un cratère puis retourna vers la maison la cigarette a la bouche et rentra dans la cuisine en envoyant un sourire a Nico Robin puis regarda dans le frigo rien il regarda Luffy qui faisait semblant de ronfler avec le bide arrondie Sanji souri et envoya sont spéciale shoot dans sont ventre

-Crétin.

Sanji alla en ville pour faire le plein de bonne chose mais tout ce qui c’était passer était rester dans sa tète ce combat cette guerre et les paroles de Nico Robin la seul chose que Sanji voulait faire était de rendre Nami et Robin les plus heureuse possible mais il savait qu’il devait devenir plus fort ce que Zoro pensait aussi mais Sanji avait une autre idée en tete une technique ultime mais avant tout il devait trouver a manger alors alla se promener dans les ruelles prenant des produits de qualité du poisson de la viande et même du dinosaure pour les encas de luffy apres un sac remplie de produit Sanji pensa profitable d’aller chercher du poisson de grande marque qu’il trouva dans un magasin splendide un elephant-requin une race venant de North Blue d’où il vient mais une chose est sure l’éléphant-requin il alla l’acheter apres avoir remplie sont sac et sont épaule il regarda a droite et a gauche et s’aperçu que Water 7 était remplie de Marine de très aux grades le visage de Sanji devenue blanc même qui lâcha sa cigarette de la bouche et courue de tous ce qu’il pouvait si la marine trouvait les mugiwara’s ce serait la fin alors Sanji sauta sur un toit et courue mais quelques Marines l’aperçurent et en centaine coururent âpres lui Sanji les aperçurent et courue désespérer arriver aux marchands d’autre Marine était la puis la marine l’encerclèrent Sanji leva sa jambe et envoya des dance de coups de pied mais ils étaient trop et décida de courir plus loin « SORU » pendant quelque seconde la vitesse de Sanji avait décupler et arriva enfin aux mugiwara’s essouffler marmonnant

-Désoler je n’ai rien pu faire les marines sont la !

Apres les paroles de Sanji la Marine lui tirèrent dessus Sanji tomba sous les coups de balles sont dernier bruit était le gémissement provoquer par sa douleur puis essaya de se relever et retomba en crachant du sang puis regarda Nico Robin et repensa aux moment ou Nico Robin avait pleurer et se releva en faisant monter la terre et courue ver la marine avec une grande haine les seules paroles qu’ils marmonna étaient « Je doit devenir plus fort , plus FORT » mais ses paroles allaient se transformer car toute la marine arriva sur lui Sanji tourna sur lui-même en criant

-Diable Jambe !!!!

La telle force du coup créa une explosion qui projeta tout le monde Sanji s’écroula.

HRP: Un peu court mais j'ai du me precipiter car ico Robin attendait mon Rp
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Congé des Mugiwara à Water Seven   

Revenir en haut Aller en bas
 
Congé des Mugiwara à Water Seven
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Shark in the water
» Personnages tournant souvent dans le monde du Water Boy...
» Je pars... Je ne reviendrais jamais... [Pink Water, Indochine]
» ? Baby there's a Shark in the water ? [Nat' PV Ethan]|| END||
» Congé mérité (PV)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Sanctuary V2 :: GrandLine :: GrandLine :: Water Seven-
Sauter vers: