AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Besoin de se réapprovisionner

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Besoin de se réapprovisionner   Lun 3 Nov - 2:06

Cela faisait quelques jours que les Kaze Stigma naviguait sur Grand Line. L’équipage de Akio était fatigué par ses journées sans fin. En effet, la mer ne les avaient pas laissés se reposer un seul instant même la nuit. Grand Line n'était pas l'océan le plus dangereux du monde pour rien. Pendant ce temps, le jeune capitaine corsaire était dans sa cabine. Il se reposait et réfléchissez à ses prochains plans à l’avenir car il n’y a pas longtemps il fut nommé comme l’un des 7 puissants capitaines corsaires. Il n’avait pas accepté d'en être un pour rien, il avait bien entendu une idée derrière la tête mais en attendant de réaliser son projet Akio devait se tenir tranquille quelques temps. Il était seul dans sa cabine, allongé sur son lit, quand tout à coup on vient taper à sa porte. C’était l’un de ses compagnons, il lui disait qu’il fallait qu’on se réapprovisionne au plus vite. Le jeune Akio demanda l’île la plus proche du navire actuellement, il répondit Alabasta. Cela faisait un moment que Akio n’avait pas mis les pieds las-bas, une île désertique où il ne pleuvait quasiment jamais. La vie y est donc assez dur mais le capitaine corsaire ne la détestez pas, au contraire il l’appréciez. Ils se mettèrent donc en direction d’Alabasta afin de se réapprovisionner et bien évidemment afin que l’équipage puisse se reposer. On voyait cette fameuse île depuis le Falcon, le navire des Kaze Stigma. D’ailleurs le temps avait vite changé, il faisait très chaud tout d’un coup et très lourd. Sans avoir à craindre la marine, il accostèrent au port Nanohana l’accès principal de l’île reconnu pour son marché florissant et sa spécialité : la parfumerie. Étant le lieu idéal pour les voyageurs, ses commerces sont nombreux et toujours bondés ce qui était donc parfait pour Akio. Lorsqu’ils approchèrent on pouvait cependant encore entendre les fameux cris « Les pirates ! Les pirates arrivent ! ». Ça n’allait pas changer de toute façon, les Kaze Stigma ne firent pas attention et accostèrent calmement. Il n’y avait plus personne sur le port comme de par hasard mais des marines arrivèrent nombreux fusils à la main. Akio avait ordonné à l’équipage de levé l’encre, et d’aller acheter ce qu’il fallait pour repartir mais la marine se mit en travers de leurs chemins. Les pirates se mettent à rire en les voyant et appellent Akio. Le jeune capitaine corsaire les regarda depuis le bateau puis pensa qu’il n’était peut être pas au courant à qui ils avaient à faire. Il descendit puis se dirigea vers eux calmement une main sur Setsudan son katana. Arrivé en face d’eux, il fit exprès de leurs parler d’une façon très froide afin qu'il ne l' écoute pas.

Dégagez de là. Je ne le répèterai pas …


Les marines ne voulurent comme prévu rien entendre et continuèrent de leurs barrer la route. Akio ordonna donc à son équipage de s’en occupé, bien qu'ils soient des corsaires ces marines leurs avaient barré la route ils n'auraient pas dû.Quand à lui il avança tout droit sans se soucier du combat autour de lui en direction de la ville. Cependant, il s’arrêta puis se retourna lentement et appela quelqu’un.

Toi et toi vous venez avec moi, j'ai certaine chose à voir.

Akio avait effectivement des choses à vérifier sur cette île désertique. Il avait choisis deux de ces compagnons juste au cas ou il y aurai un petit soucis on ne sait jamais. Même après le coup d'état de Crocodile il pouvait y avoir encore quelques tensions. Ils se dirigeait donc en direction du centre ville d’Alabasta. Le jeune capitaine corsaire n'était pas encore très bien connu du à sa promotion récente ce qui ne lui posait pas problème lorsqu'ils marchaient dans les rues avec ses compagnons. Cependant, son look ne passa pas inaperçue et certains habitants d'Alabasta le reconnaissait et en avait froid dans le dos sans pour autans paniqué ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Besoin de se réapprovisionner   Mer 5 Nov - 0:22

A bord de son nouveau navire maudit, Marshall avançât a travers les flots sans savoir ou il allait. Il ne croyait pas en tout ces « log pose » ou « eternal pose », il ne croit qu'en sa bonne étoile qui le guide sur le chemin qu'il doit prendre, le chemin qui le mènera jusqu'à son rêve. La mer était très calme aujourd'hui et la température était convenable. Une légère brise souffler et soulever la longue tignasse de Barbe Noire tandis que celui-ci rigolait comme un attardé avec la moitié des dents qui lui reste dehors. Pourquoi un telle rire alors que rien de spécial ne ce passé? Difficile a comprendre, surtout que ce personnage était très énigmatique. Malgré cela, son équipage ne perdait pas le nord et donnât tout ce qu'il avait pour diriger cet énorme nouveau bateau comme il le fallait. Ce bateau qui était maudit par l'intermédiaire de ces matériaux semblait être bénit, tout comme le sabre démoniaque que Zorro est le seul a avoir réussit a manier. Sur le côté, il y avait des fentes ou le bout d'un canon dépassé légèrement, on pouvait voir que ce canon était doré et sur les côtés de drôles de formes dépassés. Ces formes étaient en réalité les gravures qui étaient inscrites sur le canon, celui qui Marshall avait repéré a Water Seven et qu'il avait ordonné de voir installé sur son bateau. D'ailleurs, supersonic, le canonnier du bateau avait fait une petite prière pour pouvoir tombé sur des marines et tester son nouveaux canon. Malheureusement, il y en avait cinq de chaque côté et étant le seul canonnier, il pensait que certain seraient utilisés moins que les autres et risquaient de devenir jaloux. C'était une idée stupide mais bon, chacun s'occupe comme il pouvait.

D'un coup, la température se mit a augmenté, le vent cessât de souffler et la vue a l'horizon commençait a se troubler. Sur une échelle de 1 à 10, la température a du passé de 2 a 8. Comme si on avait jeter l'équipage du black beard dans un four a pâtisserie. Marshall comprit tout de suite ce qui ce passé et ou son nouveau bateau allez s'accoster. « Champion, emmené moi les munitions, nous allons accoster a Allabasta. » Le sac que l'équipage avait amené sur la bateau avant de quitté Water Seven contenait en réalité beaucoup de chose,sauf des bijoux ou des objets de valeurs. Champion apportât le sac, il semblait contenir peut de chose mais en réalité, lorsqu'il lâchât celui-ci sur la le parquet du bateau, il se fissurât. Champion ne laissât pas le temps a Marshall de réagir, il s'excusât et se retirât immédiatement. Le sac qui était posé sur le sol était entre ouvert, Marshall le saisissât, le retournât et fit tombé plus de trois cents katanas. Cela faisait beaucoup, mais c'était de simple katana bon marché, Champion avait juste payé un supplément pour qu'ils soient parfaitement aiguisés et que même le dos du katana soit tranchant. Il serrât ses poings qu'il ramenât vers ses pectoraux puis tout devint noir autour de ses pieds. Il était entrain de se concentrer pour restreindre l'étendue de son « Black Hole ». Une vague noire se déversât jusqu'au sac ou se trouvait les katanas, ils furent tous aspirés, lorsqu'il n'en restât plus aucun, il dissipât sa technique. Que pouvez bien préparé Marshall avec ces katanas?

LE bateau s'arrêtât d'un coup, comme il l'avait prévu, l'équipage était arrivé a Allabasta. Latiffe descendu du bateau et l'attachât solidement, il remontât et criât « On est arrivé, capitaine !» Apparemment, Marshall allait re-visité Allabasta en solo, Son équipage allait surement sortir se balader mais pas en suivant le même chemin que Barbe Noire. Ce qui était étrange c'est qu'il n'aimait pas trop se balader avec son équipage, vu leur tête on comprend tout de suite ce sentiment. En atterrissant sur le sable chaud de Allabasta, des villageois courraient dans tous les sens, ils criaient que des pirates avaient débarqués et qu'une troupe de marine c'était fait massacré. Il n'en fallait pas plus pour motiver Marshall, il se renseignât sur la position de l'affrontement, puis il s'y rendait. En y allant, il croisât un homme avec fier allure, il n'était sans aucun doute pas d'ici vu sa tenue vestimentaire. Il dégageait une certaine puissance, c'était surement lui et ses deux acolytes qui avaient massacrés les marines. Teach avançât vers cette homme, puis quand il se trouvât derrière lui, il lui adressât la parole. Ils étaient dos a dos, mais pas sur la même ligne. « Est-tu le responsable de ce vacarme? » Marshall c'était adressé a cet inconnu avec une voix plutôt sympathique, un peu comme si il prenait cette histoire avec rigolade et que c'était juste un prétexte pour entamer la discution.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Besoin de se réapprovisionner   Mer 12 Nov - 23:04

Les vagues de la mer hurlaient, tandis que quelques mouettes tournoyaient autour des débrits de ce qu'il semblait être au premier abord une chaloupe. Une étrange odeur de charogne pourrite se faisait sentir le long de la côte, près de ce même reste de chaloupe. Là, gisant au sol inconscient un curieux personnage qui n'était autre que Bouboule ! par inadvertance, il avait échoué quelques jours auparavant sur cette terre. Une des mouettes, plus téméraire que les autres vint se poser sur la main du pauvre "animal" bléssé. Elle le picora quelques instants puis, Bouboule jusqu'ici silencieux (tu m'étonne il était inconscient) se leva en sursaut tandis que la mouette sentant le coup s'était déjà envolé haut dans le ciel pour rejoindre ses compères.....
Bouboule saignait légèrement du front et avait un bras en compote tandis que l'autre était engourdit, la tête encore bouffie à cause du choc, et l'air complètement "défoncer" le jeune pirate fit un léger tour des horizons à l'aide de ses yeux à demi-clos et constata qu'il avait échoué sur une zone aride, à en juger par l'abondance du sable autour de lui et l'intensité à laquelle les rayons tapaient. L'haleine encore pateuse et brumeuse, Bouboule lâcha un grand baillement suivit d'un étirement monstrueux après avoir épousseté ses affaires pleines de sables. Une fois le jeune aventurier prêt physiquement mais tout de même agacé par sa situation... non non pas le temps de s'apitoyer sur son sort ! Bouboule rassembla toutes ses affaires qui par chance étaient resté indeme et commença silencieusement son périple à travers le désert aride d'Alabasta...
Il n'avait sur lui que peu de vivres; deux sachets de nouilles que d'habitude il consommait pour son quatre heure et deux gourdes pleines d'eau. S'il savait se montrer économe, il pourrait résister deux jours. Chemin faisant quelques heures seulement après son départ, alors que le vent était frais et de ce fait rafraîchissait pleinement Bouboule, celui-ci aperçut au loin un homme plutôt faible et qui allait trépasser. Il gisait proscrit au sol, inconscient. Bouboule, en saint homme qu'il était se dirigea en toute hâte vers lui. Le prit par la nuque et lui donna un peu d'eau qu'au début il recracha sur le pauvre homme panda avant de boire par la suite à pleine gorge ! Une fois un peu rassasié, il remercia Bouboule et se présenta. Il disait s'appeller Ben et être un honnête marchand venant d'Alabasta. Il devait refourger personnellement un produit qu'il avait mit en vente dans son magasin dans un village situé en plein desert. Cependant, son moyen de locomotion lui fit défaut et s'échappa dans l'infinité du désert, embarquant avec lui tout les vivres du pauvre marchand et la carte qui devait le conduire au village en plein désert. Les deux nouveaux amis passèrent se couchèrent quand la nuit tomba et au réveil..... Bouboule constata avec horreur que tout ses biens lui avaient été dérobés pendant la nuit, Ben lui aussi avait mysterieusement disparut ! en clair le pauvre Bouboule s'était fait roulé dans les règles de l'art et en beauté ! Il ne s'énerva pas, ne fracassa rien et jura encore moins, ce n'était pas son genre. Il se contenta de souffler puis releva la tête le sourire jusqu'au bout des oreilles en voyant que les traces du malfaiteur dans le sable n'avait pas été éffacé par le sable. Une chance qu'il n'aille pas venté ce soir là ! Il suivie les traces, affamés et assoiffés jusqu'à arrivé enfin dans un endroit civilisé....

Alabasta ! c'était la première fois que Bouboule, d'habitude plutot rural était si soulagé d'être en contact avec la civilisation. Il rentra dans la ville qui semblait en panique et fit tout les bars du coin histoire de se renseigner sur son voleur.... mais rien ! nada ! niet ! c'est à ce moment là, qu'en sortant du bar, il s'écroula dans une ruelle, épuisé, éxténué de sa marche. Il n'avait pas d'argent pour subsister à ses besoins et commençaient à mourrir de faim ! et comme ci cela ne suffisait pas, le voleur lui avait même embarqué sa "panoplie" du médecin en herbe ! sa jolie petite armoire faisant office de boite de pharmacie et son seul gagne-pain. Tout les passants qui passaient par là jetèrent un regard noir au pauvre Bouboule ! il ne le comprit pas au départ mais entre nous, si vous aperceviez un homme panda dans votre ville, comment réagiriez-vous ? peu importe car d'un coup, un grand bruit se fit entendre ! tout les passants jusqu'ici calment commencèrent à s'agiter dans tout les sens, marchand, piétinant tout sur leur passage ! Bouboule trouva quand même la force de se lever histoire de voir ce qu'il se passait. Malheureusement il y avait foule ! et impossible de pouvoir entendre quelque chose dans ce brouhaha permanent. Le jeune pirate se faufila à travers la foule en pleine folie et arriva dans un lieu qui semblait être le centre des préoccupations des seules gars téméraires qui ne s'agitaient pas. Bouboule poussé par sa curiosité (et peut-être par son courage) avança timidement vers le cercle qui se dessinait peu à peu et heurta violament et malheucontresement un géant personnage....Bouboule tomba sur le cul tandis que le géant lui n'avait pas bougé d'un pouce ! m'enfin, en tout bon personnage, Bouboule eut la decense de s'excuser : "Ahahah... excusez moi je ne vous avez pas vu, je vous en prie me quiché pas la tête siou' plait !" Le géant se retourna alors avec un regard de fou furieux et le premier réflexe de l'homme panda en voyant l'expression du visage du grand personnage fut de baisser les yeux et se couvrire la tête avec ses mains pour se protéger car il sentait pertinament qu'il allait s'en manger une ! et pas une petite ! l'histoire du pirate Bouboule allait-elle se terminer aussi rapidement qu'elle avait commencé ? x)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Besoin de se réapprovisionner   Jeu 13 Nov - 15:20

[b]Malgré que le vacarme soit fini, la foule s'agite de plus en plus. Autour de MArshall et ed son interlocuteur un cercle se formait, les passant affolés les éviter comme si c'était eux qui étaient responsable de tout ce mouvement. C'était surement l'énergie dégageait par les deux puissant homme qui effrayait le villageois qui n'avait même pas la force d'égratigner la peau de nôtre colosse. Depuis la question que Marshall avait posé peu de temps c'était écoulé mais AKio n'avait toujours pas répondu. Il avait un regard perçant que la couleur verte de ses yeux accentué. Ce regard aurait pu pousser une personne a baissé la tête mais MAtshall, lui n'avait peur de rien. L'air était lourd, malgré qu'aucune parole ne soit échangé Marshall comprit tout de suite qui était AKio Sho, il était sans aucun doute le nouveau capitaine Corsaire qui venait d'être nommé. SI c'est vrai, pourquoi s'en serait-il prit a des marines? Le sourire au visage, il s'apprêtait a s'adresser une seconde fois a Akio mais a ce moment même quelque chose l'eurtat. Ce chose était très lourde mais Teach ne bougeât pas d'un pouce. En se retournant, il vit une grosse boule noire avec des vêtements verts et un chapeau traditionnel japonais qui était recouvert par deux énormes pattes noires et blanches. Cette chose prononçât quelque mot assez étrange. Elle suppliait Teach de ne pas lui "quicher" la tête. Il ne connaissait pas cette expression mais vu la réaction de la chose il comprit que cette chose avait peur de prendre des coups. Le grand sourire de Teach se transformât et laissât place a un visage blasé. Il se baissait pour pouvoir observer de plus prés ce qui l'avait percuté. Accroupi, il tendit sa main pour saisir celle de la chose qui était a première vu un panda. En sachant que les panda ne parle pas, c'était surement un utilisateur du fruit du démon qui était sous sa forme animale. Il ottat la patte de la bête pour pouvoir voir son visage. Il se redressât, tout en gardant la main de l'animal dans la sienne, il le tirât a son tour pour le redresser. D'un coup, son sourire revenu et Akio sortit de sa tête comme si il n'avait jamais existé. Cela pourrait surement énervé Akio, mais Teach s'en moquait,, il n'avait peur de rien et était très généreux. Après avoir relever le panda, il le regardat, toujours sa main dans la sienne puis il se présentât. -Mon nom est Teach, Marshall D Teach. N'ai pas peur petit et dit moi ce qui t'amène dans cette ville aride?

Teach lachat la main du panda puis fixât la sienne, elle était pleine de poils noirs et blancs qui étaient issus du panda ou plutôt de l'homme-panda. En l'observant bien, Teach se rendit compte qu'il avait l'air déshydraté. Lorsqu'il le suppliât, il sentit que sa langue était lourde et que son articulation des mots n'était pas clair. De plus pour un panda il n'était pas très costaud. Il c'était surement perdu dans le désert, il avait du finit aussi ses provisions longtemps avant d'arrivé ici. En voyant ses yeux cernés on pouvait voir qu'il n'allait pas tardé a s'écrouler. Teach n'avait ni eau, ni nourriture alors il attrapât quelque chose qui était très précieux a ses yeux. Il prit une bouteille dans sa ceinture et la tendit au jeune panda. Cette bouteille contenait un liquide qui avait la couleur de l'eau mais ce qui se trouvait a l'intérieur était une toute autre substance. C'était une bouteille de rhum, MArshall n'avait rien dit mais il n'y avait rien de tel pour redonner la pêche a un homme épuisé et a bout de force. Tandis qu'une de ses mains passé la bouteille au panda, la seconde vint tapoter dans son dos. Je dis tapoter car Teach frappât doucement mais pour les autres, lorsqu'il frappait doucement cela voulait dire fort. Puis il rigolât, pas comme un diabolique méchant mais comme un gentil homme bourrée. -Ahahahahahah !!!!!!!!!! Prend ce petit remontant ça te feras du bien! D'ailleurs tu est marine, un pirate un chasseur de prime? Ce qui est sur c'est que tu n'est pas d 'ici. Vous connaissez MArry Poppins? Bin la ceinture de Marshall et pareil que son sac à main. Après avoir prononcer ces quelques mots qui seraient surement les derniers avant un moment, il plongeât sa main dans sa ceinture comme si il fouillait dans un puis. Il enfonçât sa main jusqu'au coude. Devinez ce qu'il en ressortit, bravo, vous avez raison. Il en ressortit une bouteille de rhum. Comme a son habitude il saisissait le bouchon avec ses dents qu'il éjectât a plusieurs mètre. Puis il penchât la tête en arrière et se mit a boire comme un trou. En moins de deux minutes la bouteille était vide. Il poussât un grand bruit qui montré qu'il c'était bien désaltéré puis il jettat la bouteille dans le foule en délire qui courrait dans tous les sens.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Besoin de se réapprovisionner   Jeu 13 Nov - 20:54

Cela faisait deux bonne minutes que Bouboule attendait de se manger un gros coup dans la tête, voir même partout (XD). Il restait là, tremblant et fermant les yeux, croyant que ses gros avant-bras le portègerais du choc violent qui s'apprêtait à arriver sur lui ! une minute de plus passa sans que rien n'arrive à Bouboule le malchanceux si bien que celui-ci commença à ouvrir les yeux et vit là, accroupis, pile devant lui le sourire au lèvre le "gros monsieur" qui l'avait renversé trois minutes plutôt. Bouboule crut d'abord à une feinte et se repositionna en mode tortue quand soudain, il sentit la main moîte du géant se poser sur son bras pour l'enlever du visage du panda qui ne semblait pas comprendre la situation ! le géant le regarda quelques instants avant de se lever et de tirer le bras de Bouboule afin que lui aussi puisse se relever ! Puis le grand blanc.... nan je ne parle pas du requin mais d'un blanc dans une conversation ! ce fut tout d'abord l'observation... le géant monsieur semblait intrigué par Bouboule, il le regarda de haut en bas et le jeune panda en fit de même ! (namého !) : Il mesurait largement plus que 1m80 avec un énorme ventre à faire chavirer n'importe quel bateau. Par rapport à son grand corps, son visage était assez petit. Il avait des sourcils fins et assez longs soutenu par des petits yeux ronds. Il possèdait un nez assez imposant, et était particulièrement long et pointu au bout. On pouvait voir une grande bouche, pas une grosse, mais une grande bouche avec une mâchoire aussi carrée qu'un athlète de haut niveau. On pouvait aussi discerner qu'il lui manquait un certains nombres de dents (à en juger par son sourire) et que sa moustache et sa barbe étaient toutes ébouriffées et mal rasé. Il avait de longs cheveux bouclés qui eux étaient aussi ébouriffées. Aux premiers abords, en le regardant, son visage ressemblait à celui-ci de quelqu'un de plutôt méchant, tyrannique (vu des yeux de Bouboule). Parlons un peu de sa tenue vestimentaire, il portait une simple chemise blanche avec un col blanc aussi grand que lui. Au niveau des manches, il les avaient retroussées jusqu'au milieu de ses avant-bras. De plus, cette chemise, il la portait ouverte, de toute façon il serait difficile de l'attacher, car elle ne possèdait plus aucun boutons. Quant à son pantalon, celui-ci est d'une couleur vert kaki avec des petits traits noirs tout le long qui faisait le tour de chaques jambes. Apparemment, ce pantalon était trop long pour lui étant donné qu'il le portait très haut, au-dessus de son nombril et le bas de son pantalon était retroussé juste au-dessus de ses chaussures. Il était relié au géant par une ceinture d'un vert très clair, comme le vert d'une bouteille en verre transpercé par les rayons du soleil. D'ailleurs en parlant de bouteille de verre, il en avait une serré au milieu de sa ceinture, c'était une bouteille de rhum d'une taille assez impressionnante. Ses chaussures étaient noires et faisaient très classe, en réalité on ne les voiyaient pas entièrement, car son pantalon tombait par-dessus. Ce qui était impressionnant c'était que malgré son style très pauvre, comme les anciens pirates que Bouboule avaient vu dans ses livres, quatres énormes bagues ornaient chacunes de ses mains. Vu la brillance de ces bagues, on pouvait supposer qu'elles étaient incrusté de pierres précieuses, surement des souvenirs des anciens bateaux pirates qu'il avaient visités ou volés. Enfin, il arborait aussi une superbe cape d'un noir d'encre avec des bordures dorées tout autour qui faisaient très cossu.

"Mon nom est Teach, Marshall D Teach. N'ai pas peur petit et dit moi ce qui t'amène dans cette ville aride?" Ces mots résonnèrent dans l'esprit de Bouboule comme-ci on le frappait de l'interieur ! Lui qui croyait être tombé sur un gros geux des bars fut étonné de voir qu'au lieu de se faire frapper, il allait taper la discute avec cette homme de "cromagnon" (Désolé Monsieur Teach >,<). Il disait s'appeler Marshall D Teach et que Bouboule ne devait pas avoir peur de lui ! difficile à croire ça (XD) au premier abord. Il lui avait même demandé ce qui l'amenait ici. Bouboule encore tout tremblant et faible à cause de son périple se racla la gorge et s'éfforça d'être le plus compréhensible malgrès que sa gorge fusse sèche. Il fut cependant coupé en pleine élant par Monsieur Teach qui lui tint une bouteille d'eau (ou, pandi-panda croyait que c'était de l'eau), que Bouboule saisissa sans se faire prière et but le bouteille à gande gorgé quand il sentit soudainement une tape (ui ressemblait plus à un coup de poing XD) derrière son dos. Il ria par la suite, d'un rire de bon vivant et se remit à parler de plus belle : "Ahahahahahah !!!!!!!!!! Prend ce petit remontant ça te feras du bien! D'ailleurs tu est marine, un pirate un chasseur de prime? Ce qui est sur c'est que tu n'est pas d 'ici" Bouboule, un marine ? un chasseur de prime ? ces deux idées firent rire Bouboule de bon coeur (était-il sous l'effet de l'alcool ?)qui après avoir reprit son sérieu baissa les yeux pour regarder le sol, l'air pensif..... :
"Bas enfaite Monsieur Teach.... je suis un pirate mais mais.... je me suis fait volé tout ce que j'avais par un homme dans le désert.... vous avez raison je ne viens pas d'ici, j'ai échoué sur cette île ! chui de North Blue moi !" Bouboule avait tout lâché à cet inconnu qui semblait être sympathique finalement, on pouvait quand même sentir dans le timbre de voix de Bouboule une légère pointe de honte, un pirate volé ! c'était le monde à l'envers !! après son monologue il remonta sa tête en direction de Monsieur Teach.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Besoin de se réapprovisionner   Sam 15 Nov - 17:02

Le panda se protégeait puis se découvrait et se re couvrait. Il devait sans doute s'attendre a tombé sur un vieux soulard prêt a lui péter la gueule comme dirait les pirates d'aujourd'hui. Après avoir accepter l'invitation de Teach pour qu'il se relève, Teach en profitât pour mieux l'observer en le regardant de la tête aux pieds, peu de temps aprés le panda fit de même a propos de Teach. Marshall vit du premier coup un gros tas de poil desséché et plein de sable, mais il savait que ce qui comptait c'était la beauté intérieur. Lorsqu'il apprit les mésaventure de Bouboule, il le regardât d'un second œil et il se rendit compte que malgré son mauvais état bouboule était quelqu'un de Gros et à l'allure sympathique, Bouboule est doux, frais, son pelage est soyeux, noir et d'un blanc éclatant, on voit tout de suite qu'il se brosse toujours dans le sens du poil. Il n'est pas spécialement grand ni musclé d'ailleurs. Cette forme de son fruit lui confère néanmoins une très grande force physique et un surpoid comme un vrai panda. Évident mais très bénéfique pour le combat et pour la cueillette. Niveau vestimentaire, Bouboule ressemble plus à un samurai qu'à un pirate. Chapeau traditionnel japonais avec deux lanigères pour qu'il tienne, un kimono vert pomme avec une ceinture marron et un énorme collier en perle d'un blanc nacré. Pas de bas, il a deux énormes getas rouge aux pieds qui font beaucoup de bruit . Il semblait aussi très timide et naïf. LE genre de personne dont une mauvaise âme n'oserait pas abusé. Teach aimait bien ce genre de personne et malgré son côté cromagnon, il aimait s'entoure de ces gens la, mais pas trop bien sur. Un ou deux suffirait même si une seule personne suffirait. Il pensât même a enrôler Bouboule, comme ça il lui apprendra a ne plus se laisser faire et utiliser sa gentillesse a bonne escient et pour de bonne personne, son équipage. Teach était tout sauf un violent personnage qui abuse des plus faibles. Sa grande taille lui permet beaucoup d'écart mais il s'arrange pour en faire le moins possible. A ses yeux un homme est un homme, peut importe sa taille, la couleur de sa peau ou de sa fourrure. Bouboule se mit a regarde et le sol et a balancer quelques mots aux oreilles grandes ouvertes de Teach..

-Un ptit gars de North Blue? Moi aussi je viens de la-bas !!!!

Heureux de rencontré le type de personne qu'il aimait bien et de tombé sur un confrère de NorthBlue il se mit a rigoler encore plus fort en ouvrant de plus en plus la bouche. Il laissât s'échapper des filets de baves qui une fois tombé sur le sable fit un gros trou. Ces filet de baves étaient aussi gros qu'un mollard de chameau. Malgré tout cet enthousiasme, il était gêné de voir un pauvre pirate se faire volé lui même, de plus qu'il n'avait pas été voler par un pirate. Teach refleurissait a deux fois avant de faire une proposition a Bouboule qui pourrait être aussi intéressante pour l'un que pour l'autre. Il reprit son sérieux et arrêtât de rire, il tirât sur la manche de sa chemise pour pouvoir essuyer le contour de sa bouche qui était plein de bave. Il se raclât la gorge qu'il venait d'hydrater avec un peu de Rhum et dit ce qu'il avait a dire.

-Ton histoire est triste, rejoins mon équipage et ce genre d'histoire ne t'arrivera plus. Certain combat ne se gagne pas par les poings,le paroles suffisent parfois a mettre un adversaire K.O.

Ceci était une phrase qui Teach avait inventé lui même, il était très fier de cette phrase car elle avait beaucoup de signification a ses yeux, d'ailleurs, toutes les fois ou il l'utilisât, son avertissement portât ses fruits. Monkey D. Luffy en a déjà fait l'expérience. Malheureusement, certain ne combat ne peuvent être gagné que par la force de ses poings et la volonté qui réside dans son esprit. Teach qui pensait que sa phrase n'était pas assez percutante en rajoutât une couche pour être sur de convaincre le petit panda.

-Si tu me rejoins, tu pourra devenir mon second médecin. Et moi je deviendrais ton capitaine, ainsi que les mots qui te permettront de gagner un combat sans que tu n'échange de coup.

Pandi-panda n'avait jamais parlé de médecine ou de médicament, mais Teach étant originaire de NorthBlue savait que dans ce coin du monde, c'était le seul a être très avancé au niveau de la médecine, Il espérait juste que Bouboule soit un de ces médecins expert en médecine. Ainsi il pourrait aidé Laa Faucheuse dans son travail. Deplus malgré son côté timide et peureux, il cache en lui une force que peu de prsonne posséde, Marshall le remarquat des la premiére minute . . .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Besoin de se réapprovisionner   Sam 15 Nov - 18:50

Un ptit gars de North Blue? Moi aussi je viens de la-bas !!!! ces mots ainsi lachés par le géant barbu surpris Bouboule qui jusque là avait les yeux rivées au sol. Ce fut ensuite au tour au fou-rire de la part de Monsieur Teach qui semblait décidément être une personnage énergique et joviale de nature ! un bon vivant en quelque sorte ! allez savoir pourquoi il venait de rire. En tout cas sa devenait vraiment degeulasse car des filets de baves de plus en plus gros descendaient de la bouche grande ouverte du nouvelle amie de Bououle. Son rire devenait de plus en plus fort si bien que le pandi-panda commença à légèrement reculer tandis que tout le monde autour d'eux semblaient avoir remarqué la présence des deux Nakamas. Faut dire aussi qu'un alcoolo invertéré et un homme panda avaient peu de chance de passer inaperçut....
Soudain plus rien, le rire sur le visage de Monsieur Teach avait soudainement disparu après qu'il se soit essuiyé les filets de baves, laissant place à un visage d'homme sérieux. A ce moment là, quelques frissons traversèrent le corps de Bouboule qui sentit son coeur battre à 12 000Km/H. On était jamais à l'abris de se manger un coup dans la geule surtout qu'il ne connaissait Monsieur Teach que depuis quelques minutes.... c'est pour ça que Bouboule garda quand même ses reserves. Son maître n'avait pas élevé un idiot ! il avait beau avoir été élevé loin de la folie humaine, il savait très bien ce que les hommes pouvaient faire. La confiance n'était pas un luxe qu'il pouvait se permettre pour l'instant, surtout après s'être fait avoir (magnifiquement) par le fameux "Ben" du desert. M'enfin, Bouboule fut tiré de ses pensées lorsqu'il entendit Monsieur Teach se racler la gorge afin de renchérir ce dialogue si...si...interessant ! Ton histoire est triste, rejoins mon équipage et ce genre d'histoire ne t'arrivera plus. Certain combat ne se gagne pas par les poings,le paroles suffisent parfois a mettre un adversaire K.O.
Waaaaaaaaaaaaaaaaa Monsieur Teach qui semblait si rustre aux premiers abord était capable de sortir....des phrases...si....si belle, avec autant de....de....de....sens ? et comme-ci cela ne suffisait pas, il avait même proposé en plus à Bouboule de rejoindre son équipage ! cela signifiait que si il acceptait, la vie de pirate commencerait.... néanmoins, même si cela faisait plusieurs années qu'il avait cette idée en tête.... quand Monsieur Teach lui proposa de faire partie de son équipage, Bouboule se sentit quelque peu gêné. Il avait toujours vécu une vie plutot paisible sans grands évènements mouvementé par la fabrication de ses nouilles et d'autres activités toutes aussi puéril. Accepter la proposition de Monsieur Teach c'était aussi accepté de passer de l'autre côté du mur ! devenir un pirate, vivant sans foie ni loi, au jour le jour....ce n'était pas rien !
Si tu me rejoins, tu pourra devenir mon second médecin. Et moi je deviendrais ton capitaine, ainsi que les mots qui te permettront de gagner un combat sans que tu n'échange de coup.
Bouboule regarda alors Monsieur Teach avec des yeux ronds et pétillant d'admiration ! Le grand pirate avait réussit à convaincre Bouboule totalement admiratif devant lui (Oui oui il n'en faut pas plus !). C'est vrai quoi ! son futur capitaine serait philosophe et en plus à en juger par ses dires, il n'était pas seul sur son bateau qui devait être ENORME ! il était aussi devin car il devina la profession du panda à savoir médecin ! comment refuser ? cependant, une zone d'ombre persistait...qui avait parlé ? le bonhomme ou les 300 litres de rhum qu'il avait buent quelques minutes plutôt ? (XD) peu importe Bouboule était conquit et dit alors : Waaaaa vous êtes trop fort monsieur Teach ! je veux bien vous...... Bouboule fut coupé dans son élan quand il crut apercevoir, là dans la foule, son ravisseur à savoir le dénommé "Ben" qui déambulait l'air agard et ne semblait pas avoir remarqué la présence de Bouboule qui se leva d'un coup et poussa un grand coup de geule devant les yeux ébahis de Monsieur Teach : Hey toi ! rend moi mon armoire de médecin ! Bouboule était là, debout pointant du doigt son ravisseur qui le remarquant, se mit à courire !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Besoin de se réapprovisionner   Jeu 20 Nov - 18:42

Malgrés tous les rhum qu'il avait ingurgiter depuis le début de la journée, Teach avait réussi a reprendre ses esprits l'espace d'un instant pour prononcer des paroles émouvantes et percutantes, tout cela pour convaincre sa nouvelle rencontre a devenir son nakama. On pouvait plus dire qu'il l'avait persuader étant donné qu'il faut jouer avec les sentiments pour persuader quelqu'un, Teach semblait maitriser cet art a la perfetion, sans connaitre bouboule il réussi a l'émouvoir. Bouboule fut tout de suite convaincu, alors qu'il allait accepter l'invitation de Teach, il se levat et pointat un homme du doigt en criant a haute voix, c'était celui qui l'avait volé. Teach était un peu gené, aprés son spitch il comptait s'adresser a son tout premiére interlocuteur, celui-ci risquait vraiment de s'enerver, cela faisait au moins plus d'une bonne dizaine de minute que Teach l'avait zappé, malheuresement il devrai attendre quelques secondes deplus car Capitaine Teach allait devoir passé a l'action pour son nouveua proteger. C'était un homme plutôt vieux et assez faible, comparé a bouboule il ressemblait a un moustique Apparemment, malgré son petit physiqueil semblait en pleine forme, il avait peut-être ingurgité les diifférents médicaments qui étaient dans l'armoire de bouboule qui'l avait lui même dérobé. Pour montré que ses paroles n'étaient pas que des paroles en l'air, Teach décidat de recuperer cette armoire, il tandit son bras vers l'homme qui essayait d'avancé parmis la foulle, une substance noiratre sortit de sa main et un bruit de vent vint s'engouffrer dans sa main. D'un coup, plusieurs passant s'envolérent vers Teach, ils n'étaient pas interessant alors d'un revers puis d'un coup droit il se débarassat de tous jusqu'au moment ou l'homme désiré arrivat devant lui. Il ne prit pas de revers mais Teach le saisit par la gorge. Il le relachat et s'apretat a lui parler et lui demander des explication. De nouveau libre le faible homme se reveillat et trouvat la force de courrir, il avait surement reconnu bouboule. Il ne cherchat même pas a savoir comment il c'était retrouvé dans l'énorme patte de Teach et s'empresssat de fuir mais tout comme il était venu a Teach, il revint une seoncd fois grace au pouvoir du fruit Yami Yami. Teach n'avait pas de temps a perdre alors dés que le voleur fut a porté il lui mit un coup de poing sur le somment du crane pour l'enfoncer dans le sable.

-Veux-tu bien me rendre l'armoire de mon amis panda?

L'homme était enfoncé jusqu'au coup alors il ne pouvait bouger ou saisir des objets dans ces poches, heuresement, en prennant le cou p il lachat l'armoire qui était juste au pied de Teach. Il la ramassat et la donnat a pandi-panda. Il tournat le dos a l'homme-fleur puis il partit en direction de son bateau, il n'avait surement pas l'intention de le deterrer. Il s'adressat a Bouboule et son interlocuteur inconnu tout en continuant sa marche vers l'emplacement de son bateau.

-Bouboule, on rentre au bateau et toi si tu veux qu'on reprenne nôtre conversation suit moi jusqu'a mon bateau, je t'offrirais du thé et des tartes a la fraise !!


[POst cours désolé]
[Sujet terminé, Bouboule je te dirais ou posté aprés par MP Wink]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Besoin de se réapprovisionner   

Revenir en haut Aller en bas
 
Besoin de se réapprovisionner
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petit besoin (d'un Courant) d'air
» BESOIN D'AIDE POUR UN SAUVETAGE DE 21 CHIENS DE CEUTA
» On n'a pas toujours besoin d'un plus petit chez soi
» Sybille a besoin de se défouler {Nathan
» Besoin en nourriture d'une monture.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Sanctuary V2 :: GrandLine :: GrandLine :: Alabasta-
Sauter vers: