AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le retour...

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le retour...   Jeu 6 Nov - 6:31

Le Soleil était à son apogée, réchauffant le sable rougeâtre de l’immense désert dont était constitué le royaume d’Alabasta, lorsqu’un navire accosta sur la côte… Ce navire trois mâts, grossièrement grée, avait été dérobé à un groupe de marine sur une île voisine quelconque. Il avait permis à l’ex-corsaire et à sa bande de remettre pieds en cette terre aride, qui allait de nouveau abriter l’organisation « Baroque Works »! En effet, Crocodile et ses hommes de mains, comprenant quelques ancien Mrs et miss… dont Mr.1, avaient réussi s à s’échapper de la Prison d’Impel Down, pour finalement aboutir ici… Le royaume d’Alabasta!

Mettant pieds sur terre, Crocodile ressentit un frisson, d’émois probablement… à la simple idée de ce que cette île allait jouer comme rôle dans ses illustres desseins! Puis, après avoir contemplé le paysage pendant un bref moment, Il ordonna au quelques « Millions » de vider la cale du vaisseau, et de tout empiler en dehors du navire. Ils s’exécutèrent sans poser de question, puis au bout de quelques minutes ils annoncèrent qui ne restaient plus rien abord du voilier. Crocodile ordonna alors que l’on détache les amarres, ce que l’on fit, puis le bateau s’éloignant à la dérive, il s’approcha du bord de l’eau et leva le bras, en direction du navire et prononça calmement « Désert la Spada ». De ses doigts se formèrent d’imposante lames de sable qui foncèrent en direction de la coque du navire, agitant la mer sous leur passage, elles défoncèrent littéralement la coque de celui-ci… le laissant s’engouffrer doucement dans les profondeurs de l’océan.

Voyant les regards questionneur de certains il reprit, avant que la question ne soit posé ; « C’est pour éviter que l’on nous retrace… Un navire volé comme celui-ci, est une preuve indéniable de notre présence sur cette île. » Dit-il d’un ton sec.

Puis examinant les alentours, il fit signe à quelques de ses hommes d’aller fouiller les environs, au cas où il y aurait des gens susceptible d’avoir assisté à la scène : Liquider tout ce qui respirait dans un rayon de 8 km était l’ordre. Ils se mirent donc en route. Quand aux autres hommes de mains, ils leurs ordonna de ramasser les vivres et matériaux qui provenaient du bateaux, et de tout emmener avec-eux… Une longue route les attendait à travers le désert, sous les accablants rayons du soleil!

Ils entreprirent donc la marche à travers le désert, la route s’annonçait longue et pénible, mais ils ne pouvaient pas se risquer de pénétrer les zones habités pour essayer de se procurer un moyen de transport, le risque d’attirer l’attention était trop risquer.

Durant la marche, Crocodile essayait d’établir un plan de match qui s’avèrerait efficace… Premièrement, il y avait des facteurs à prendre en compte et des ressources à combler : Ils devaient recruter des membres, ou du moins trouver de la main d’œuvre dans les parages… ensuite il avait définitivement besoin de ressources financières pour réussir à combler ses projets. Dans les deux cas, il était relativement facile de combler ses deux facteurs à Alabasta. Pour la main d’œuvre, il serait évidement pratique d’aller jeter un coup d’œil au « Spider Café » celui-ci ayant pour patronne, Paula, autrefois détentrice du nom de code de Miss Doublefinger au sein de l’organisation « Baroque Works », là-bas se serait réfugiés quelques anciens membre de l’organisation à en croire les potins. Puis concernant les finances, Crocodile avait au dernière nouvelle, mit en sécurité une bonne partie de son magot, et au dernière nouvelle, la marine n’avait pas mit la main sur ses fonds là… seulement, il fallait aller chercher le tout, près de son ancien Casino. Celui-ci étant situé dans une zone excessivement urbaine, la chose ne serait pas nécessairement aisée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le retour...   Sam 8 Nov - 1:33

Le Red Force de retour du nouveau monde pour se réapprovisionné fit route sur Alabasta. L'équipage du Roux n'avait jamais visité cette île au climat sec et chaud. Cela semblait étrange car l'empereur des mers était pourtant réputé pour avoir fait le tour du globe en s'arrêtant sur toutes les îles sur son chemin, cette rumeur était fausse. En effet, les compagnons du manchot et lui-même aimaient se retrouvés autour de plusieurs tonneaux de rhums sur un île chaleureuse mais le climat de celle-ci ne leur plaisaient pas trop au début. Cela changea dès leur arrivés au port ! Un prétexte indiscutable sortit de la bouche du plus gros des pirates sur le navire en l'occurrence Lucky Roo... La chaleur le desséché totalement et seul un baril de rhum pouvait étanché sa soif, le capitaine lui accorda évidemment. Le port n'était guère grand, d'ailleurs l'eau courante se faisait rare avant ici, pratiquement introuvable. Mais cela changea après le passage de Luffy et ses compagnons, Shanks avait eu un pincement au cœur lorsqu'il eu fini de lire les derniers événements de cette ville. Le Roux emmena son équipage entier à l'intérieur de la cité pour visiter et se bourrer la gueule uniquement. Interdiction de semer le trouble ou quoique ce soit d'autres. Les récents incidents présentaient sur le journal étaient déjà trop pour Shanks.

Alabasta n'était pas vraiment comme s'imaginait la plupart des membres du Red Force. Dans leur tête avant de venir, seul des étendus de sable jonchés la surface mais en faites, des magasins, des restaurants et autres se trouvaient un peu partout. Certes le sable envahissait la moitié de l'île mais beaucoup de cailloux sablés rendait le chemin plus facile d'accès. Ben, Lucky, Yasopp et Rockstar suivaient soigneusement leur capitaine d'un pas vigoureux.

" Ha, les gars qu'est ce que je vois ? Service à volonter pour celui qui lui ramenera le collier jaune de sa femme... Les mecs, en chasse pour ce collier et le rhum sera à nous ! Go les amis !! "

Ils se mirent alors à chercher tous comme des morts de faims, ou plutôt de soif, un collier jaune... Shanks s'aperçut directement qu'aucune autre indication n'avait été proscris et prit un banal collier d'une couleur jaune canari à un brocanteur d'une soixantaine d'années. L'équipage qui semblait septique continuer tout de même de chercher, en chemin, Shanks fit une découverte surprenante. L'homme nommé Mr.0, ex-chef d'une organisation de malfaiteurs ayant pour but de détruire le gouvernement se trouvait à quelques mètres de lui. Le manchot s'approcha sans réfléchir et l'observa sans bouger d'un pouce. Son lieutenant, Lucky Roo l'avait suivis pour s'assurer qu'aucun accident n'allait frappé son capitaine.

" Que fais-tu ici... Crocodile ?! "

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le retour...   Sam 8 Nov - 15:50

Le Red Force avait déjà traversé le monde d'un bout a l'autre a l'autre des milliers de fois. Depuis peut, l'équipage était revenu au point de départ, Fushia Town. Il était partit se ressourcer et faire le plein de vivre pour pouvoir tenir jusqu'au retour sur Grand Line. Tout l'équipage restât serré durant leur voyage jusqu'au mur de Red Line, c'est pour vous dire le nombre de vivre qu'ils avaient prit. Même en arrivant de l'autre et après avoir perdu quelques vivres dans la monté, le bateau était encore plein a craqué. Pour une raison inconnu, Shanks voulait se rendre a Alabasta, l'île la plus chaude du monde ou l'eau y est rare. Personne ne comprenait pourquoi il tenait tant a allez la-bas, a force de réfléchir, tout l'équipage se rappelait que c'était la seule île qu'ils n'avaient jamais visité. La première fois qu'ils passèrent ici une grand nombre de marine était accosté pour arrêter un marine devenu pirate.

Depuis ce jour, cette magnifique contrée aride avait beaucoup changé, que ce soit au niveau de l'esthétique ou au niveau des gens qui la fréquenté. tous les gens qui accostaient ici s'équiper de bandeau pour protéger leur corps du soleil, Lucky, lui resté comme il était habillé d'habitude, la chaleur ne le gênait pas vraiment, mais cela servait de bonne excuse. Après avoir accoster, Lucky demandât la permission de prendre un baril de Rhum pour se rafraichir de cette pseudo chaleur étouffante. Vous l'avez bien compris, en réalité il avait juste une soudaine envie de boire de l'alcool. Tout l'équipage avançât de manière regroupé dans la ville, avec son morceau de viande dans la bouche, les paroles de Lucky étaient peu compréhensible. Cela n'était aucunement grave étant donné qu'il parlait seul et commenter le paysage. La lecture du certaine annonce que Shanks avait trouvé réveillât l'équipage et rapidement, ils s'éparpillèrent tous dans Allabasta a la recherche du fameux collier jaune qui était recherché. La récompense était un buffet a volonté.


-C'est partie pour la chasse au collier jaune !!!

Shanks et son bras droit restèrent ensemble pour trouver ce collier. Tandis que le capitaine s'amusait a chercher une pâle copie du collier, Lucky cherchait sans vraiment cherché, il préféré manger sa viande tranquillement. Petit a petit, le capitaine et son second s'éloignèrent du marché, ils tombèrent par accident par un homme assez célèbre dans le monde de la piraterie comme le monde de la marine. Crocodile, le Shichibukai qui avait été défait par Monkey D. Luffy il y a peu. Il avait disparu depuis cet incident, le revoir aujourd'hui signifiait surement rien de bon. Shanks lui demandât ce qu'il faisait ici après le grave incident. Lucky qui mangeait toujours sa viande semblait ne pas s'occuper de la conversation, mais ses oreilles étaient prête a enregistré toutes les informations qu'il pourrait entendre venant de Crocodile a propos de la marine. Étant donné que celle-ci le recherche, il pourrait avoir pou projet de se venger d'eux et de Luffy au chapeau de paille.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le retour...   Lun 10 Nov - 4:30

Crocodile toujours suivit de quelques de ses hommes de mains, dont Mr.1 continuait leur pénible traversé à travers le désert. Ils n’avaient toujours pas de nouvelles des hommes qu’il avait envoyé fouiller les horizons… La patience c’est temps-ci, n’était pas la vertu qu’il prônait le plus.

Puis, une voie l’interpella… D’une neutralité accablante, celle-ci bien que Crocodile ne la reconnaissais pas, le surpris énormément, laissant apparaître des traits de surprise sur son visage. Qui pouvait bien l’interpelé ainsi, en plein cœur du désert… Alors qu’il ne voulait surtout pas se faire repérer. Il se retourna donc, tranquillement en direction de celui qui lui avait adressé la parole… Relevant la tête il répondit en réalisant soudainement à qui il avait à faire, la mine sombre ;


- Ce que je fais ici?... Je pourrais te poser la même question Shanks le roux, capitaine du Red Force!

Puis sortant un cigare de la poche de son veston, il alluma celui-ci, en prit une bonne bouffé… Il adressa ensuite un regard à Mr.1 comme quoi il ferait mieux de rester sur ses gardes, au cas où… Relevant ensuite sa tête en direction de « L’empereur des mers » et de son acolyte, il reprit.

- Mais mon séjour en captivité chez la Marine, ne m’a pas fait oublier les bonnes manières… et donc je vais te répondre si cela peut te faire plaisir

Il reprit à nouveau une longue bouffé de son cigare, avant de continuer…

- Ayant réussit à reprendre le large, je ne voyais pas d’autre endroit ou aller… vois-tu, j’aime bien Alabasta pour une multitude de raison, de plus j’ai quelques possessions que j’ai laissé ici lors de mon dernier séjour que j’aimerais bien me réapproprier. Puis finalement, il y a des gens avec lesquels j’aimerais bien m’entretenir qui se situent sur cette île……

Le cigare en bouche, il se gratta la tête du crochet qui occupait l’endroit qu’autrefois sa main gauche occupait.

- Mais toi? Que fais-tu ici? En fait toi et ton équipage t’arrêtant sur une île, est tout naturel… mais que fais-tu ici, en plein désert? C’est assez peu commun comme situation.

Une goute de sueur perla sur son front… Dû à la chaleur probablement dira-t-on, mais la situation lui déplaisait fortement, il n’avait réellement pas besoin d’ennuis avec qui que se soit pour le moment, de plus il n’avait probablement pas les moyens de vaincre Shanks le roux et son acolyte dans la situation présente et dans l’état qu’il était… Le fait d’avoir Mr.1 à ses côtés, lui retirer un peu de soucis, mais il ne pouvait vraiment pas se permettre d’engager un combat. Il avait de grands projets, et il ne voulait pas retarder ceux-ci ni mettre en jeu la réussite de ceux-ci. Dépendamment de la tournure des évènements, lui et Mr.1 devaient rester aux aguets.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: i   Lun 10 Nov - 11:09

Depuis leur sortie d'Impel Down, quelques anciens acolytes assidus de la Baroque Works étaient restés aux côtés de leur chef qu'ils ne connaissaient pas par le passé. Mr.1 alias Daz Bohness en faisait partit. Celui-ci ne comprenait pas pourquoi Crocodile avait décidé de rejoindre une nouvelle fois Alabasta alors que tous le monde savait quel malheur avait apporté cette association dans cette cité dès plus agréable. Daz se tenait derrière Mr.0 pour se tenir prêt à chaque assaut d'un villageois qui l'aurait reconnu et ainsi éviter des bagarres inutiles pour leurs rentraient ici. Cependant, un homme aux cheveux roux et aux trois cicatrices s'avança vers eux et posa une question qui ne plus guère à son patron. Le colosse ne réfléchissait pas trop, il ne pensait de toute manière qu'a défendre corps et âme son chef si la situation s'embellissait. Mr.0 adressa à son subordonné un regard qui en disait long sur ses intentions... " Surveille les bien mais n'attaque pas le premier ". Ce dernier obéissais mais attira le gros bonhomme avec un gigot dans un coin isolait rien qu'en lui demandant gentillement.

- Allons faire un tour... laisse les grands discutaient entre eux, tu veux bien ?

Celui qui semblait être le garde-du-corps de l'empereur des mers accepta sans rechigner après avoir demander l'autorisation en regardant simplement son capitaine. Le gros et le colosse semblaient être deux hommes dévoués pour le supérieur, prêt à tuer pour le sauver ou même satisfaire ses envies meurtrières. Cependant, Daz faisait cela car il croyait aux idéaux que Crocodile possédait. Mr.1 n'avait pas très chaud, les autres oui. Il gardait la chaleur d'Alabasta au plus profond de son cœur lors de son incarcération dans la prison sous-marine. Soudain, il pensa à sa coéquipière qui n'avait pas été emprisonné, toujours dans son café à quelques pas d'ici. Daz voulut la rencontrer, mais un problème s'immisçait en travers de sa route... Le petit gros et lui marchait sans discuter jusqu'à ce qu'un des deux capitaines n'entame soit un combat ou se sépare...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le retour...   Mar 11 Nov - 23:11

Il faisait de plus en plus chaud et le soleil commençait a être a son zénith. L'interlocuteur de Shanks semblait vraiment très bavard, quand on sait qu'il vient a peine de sortir de prison on comprends tout a fait sa réaction. L'ex-shichibukai semblait assez gêné d'être en présence d'un empereur des mers. Des gouttes de sueurs coulaient sur son front, pour n'importe qui on aurait pu penser que c'était a cause de la chaleur. Quand on sait que Crocodile a vécu ici des années et que c'est un homme sable, on comprend tout de suite que ce n'est pas une goutte du a la chaleur. Le second de Crocodile semblait vouloir resté a part de la conversation des deux grands hommes puissants. Il devait avoir comprit que son chef était gêné en la présence de deux personnes aussi puissantes. Il essayât d'attirer Lucky avec un gigot mais cela ne marchait pas, Lucky avait sa propre resserve de viande et a ce moment même il en avait un en pleine bouche. Le bras droit de crocodile semblait très étrange. Tout comme Lucky, il était assez grand mais au lieu des large et plein de graisse il était de taille moyenne et plein de muscle. Il avait un kimono noir avec des bandes jaunes avec des décors blanc, il semblait être assez doué en arts martiaux. Cet art a pour but de frapper avec les poings et les pieds de points vitaux, ceux de Lucky sont bien protéger par son épaisse graisse, mais il ne savait pas que le fameux Mr.1 pouvait transformé sont corps en lame d'acier et que de cette façon il a failli battre le grand Roronoa Zorro, adepte du santoryuu. De toute manière ce n'était pas le genre de chose qui intéressait vraiment Lucky, même si il savait que ses adversaires étaient immortels ou imbattables, il les attaquerait dans tous les cas s'il oil en a l'ordre. Ici, Shanks n'avait rien dit a propos d'une éventuelle attaque mais Lucky avait compris dans le regarde de son capitaine qu'il devait attaqué Mr.1. Ce Mr.1 se retournât pour prendre une direction opposée a celle de son chef, il eu le malheur de tourner le dos a son adversaire qui l'était sans l'être. Tout en mangeant son énorme cuisse de poulet qui était d'une taille sur-dimensionner de la main gauche, il attrapât un revolver qui était dans une de ses poches arrière avec sa main droite. En peu de temps qu'il n'en faut pour le dire, il le chargeât, le pointât sur l'homme a abattre puis il tirât. Il avait l'habitude de tuer des gens, c'était un expert, sa deuxième fonction après être cuisinier était assassin. Malgré sa taille, il savait ce faire aussi discret qu'un ninja. Le coup de feux retenti, de la fumée se dégageât du revolver tandis que Lucky ne bougeât pas d'un pouce et continuât a manger sa cuisse. La balle qui quittât le revolver était en argent très brillant, sur la base était ornée des espèces de fleurs qui faisaient tout le tour de la balle, sur le dessus, au niveau de la pointe était gavé le symbole des pirates du Roux. A l'opposé, juste de l'autre côté de la balle il y avait le nom de Lucky Roo était gravé en profondeur. Toutes les balles qu'il possédait était présenté de cette manière, c'était une façon de montré que les pirates du roux étaient passés dans le coin.



La balle avançât a une rapidité monstrueuse tout en tournant rapidement sur elle même. Cette balle, malgré sa forme assez imposante semblait très légère, ce qui expliquerait la vitesse a la quelle elle se déplacée. Elle était maintenant a quelques centimètres de la moelle épinière de sa cible, mais au lieu d'assister a son magnifique coup d'honneur, il préférât regarde son gigot qu'il croquât a pleine dent. Après avoir croquer dedans, il tirât la tête sur le côté pour arracher un bout. Quand la viande cédât, sa tête partir violemment sur le côté puis elle revint a la normale, des gouttes de baves et des petits morceaux de viandes s'envolèrent vers les plus hauts cieux pour retomber dans le sable chaud qui se mit a les engloutir. LE bruit d'une balle qui avait toucher quelque chose de solide avait retentit et capter l'attention de Lucky. Le choc aurait pu être causé par le choc avec un os ou une lame d'acier bien tranchante. Il tournât sa tête vers l'endroit ou aurait du atterrir sa balle.Étonnamment, il n'affichait pas une mine effrayé ou une mine déçu. Il avait toujours la même mine. Avait-il réussi sa mission ce qui expliquerait que son expression n'ai pas changé. Un autre bruit assez bizarre ce fit entendre, sur le sable un os blanc aussi gros que les pieds tailles 50 de Lucky tombât par terre. Dessus il ne restait plus aucune trace de viande comme si l'os avait été plonger dans l'acide. Sans se soucier du reste, il passât sa main derrière son pantalon et sortit un gros gigot qu'il se dépêchât de "bouffer" a pleine bouche.


-. . . Miamm . . . !!!!!

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le retour...   Sam 15 Nov - 6:45

Crocodile fut content de remarquer que son bras droit avait comprit ce qu’il attendait de lui, emmenant de son côté l’acolyte grassouillet de l’empereur des mers.

Satisfait de l’allure que semblait prendre la tournure des évènements, il attendait impatiemment d’entendre ce que Shanks avait à dire, mais l’acolyte de celui-ci, d’un mouvement vif et précis, tira une balle sur Mr.1. Crocodile n’eut pas à se retourner vers son acolyte, le simple bruit que fit la balle au contacte du colosse, lui suffit pour comprendre l’état de celui-ci. Il ne s’attendait pas à ce que l’un des membres de l’équipage du Red Force soit si prompte à l’attaque, alors que la discutions ne venait que de débuter.

L’ancien Corsaire releva les yeux vers son interlocuteur, et attendit de voir la réaction de celui-ci. Allait-il engager un combat sans avoir prit la peine de répondre aux questions qu’on lui avait posé? Crocodile ne pouvait dans la situation du moment, envisager quoi que ce soit de bon. Heureusement qu’il avait à ses côtés, Daz Bohness, ce colosse qui lui était fidèle, doté d’une force physique hors du commun, ainsi que de la puissance d’un fruit du démon des plus enviables.

Il prit une longue pouffé d’air de son cigare, puis fixant l’homme qui se trouvait face à lui, il se prononça;


- Je ne croyais pas que notre entretient était de nature agressive… Je suis un peu étonné.

Puis retirant le cigare de sa bouche, il l’envoya s’écraser sur le sable, avant d’écrabouiller celui-ci sous son lourd pied avec puissance.

Se retournant vers Mr.1, il adressa à celui-ci un regard neutre… Il ne voulait pas engager de combat, mais si Shanks le roux ne faisait rien pour justifier l’acte de son acolyte, ou du moins pour cesser l’attaquer… Crocodile n’aurait d’autre choix que de laisser Mr.1 s’occuper personnellement du régime du gros lourdaud.

Puis, son regard revint se poser sur la silhouette de Shanks… Crocodile avait de la difficulté à saisir la raison d’une telle situation. Il espérait que celui-ci se prononce
.


Hrp : Désolé du retard, j'ai eu une semaine très dure sur le moral, et donc... Mais bon, je suis présent maintenant Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le retour...   Mer 19 Nov - 21:33

Depuis que Lucky Roo avait emmené l'acolyte de l'ancien capitaine corsaire, plusieurs personnes remarquèrent la présence de Shanks Le Roux mais tellement absorber par lui, ils en avaient oublié de regarder plus loin. Crocodile se trouvait en face et personne ne fit attention à lui, et heureusement pour lui. Voulant rester dans la discrétion la plus totale était une chose peu aisé alors qu'un célèbre empereur des mers le défier sans le dire réellement. Le lieutenant du Roux annonça alors le signal. Un coup de feu en provenance d'une ruelle assez proche se fit entendre mais un bruit de métal semblait avoir contrer la balle. Mr.1 était un homme calme et dévoué mais surtout très résistant, le Roux l'avait déjà vu à l'œuvre lors d'un voyage a West Blue alors qu'il n'était pas encore rentrer dans la Baroque Works. Bref, maintenant Shanks devait continué ce qu'il avait prévu de faire. Cependant, le patron de l'association lança une phrase qui démontrait tout le courage qu'il détenait.

- Hé bien mon ami, vois-tu... Je n'avais guère l'intention de faire scandale ici sur cette île que je ne connais presque pas. Cependant, tes actes en tant que Capitaine Corsaire ne me plaisait pas, je me mêle de ce qui ne me regarde pas mais je fais ce que je pense être juste. Pour ne pas salir mes mains, je ne te tuerais pas, je ne te toucherais même pas... Simplement, regarde tous les gens autour de nous... Ils savent tous qui tu est et ce que tu as fait par le passé. Bientôt, la nouvelle se rependra et la marine rappliquera au plus vite pour t'enfermer à nouveau dans une cellule spécialement renforcé pour toi. Maintenant que j'ai répondu à toutes tes questions, je tire ma révérence et adieu !

- Peuple d'Alabasta ! Veuillez m'excusez pour la cohue que je viens de créer, sachez seulement qu'un homme que vous connaissez tous vient de resurgir des entrailles de l'enfer. Ce démon se nomme : Crocodile, alias Mr.0 !

--En cours--
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le retour...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le retour...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour
» retour de la droite dure en Suisse
» Jacques Bernard , un retour avec le plein pouvoir ou presque...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Sanctuary V2 :: GrandLine :: GrandLine :: Alabasta-
Sauter vers: