AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 bureau du chef du CP9

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: bureau du chef du CP9   Dim 23 Nov - 16:57

Edwin frappa, puis entra en entendant un faible "entrez".

Il regarda autour de lui. La moquette, rouge comme le sang, lui rappelait la couleur de sa maison d'antan. Le boss avait des goûts très prononcés en matière de peinture. Tous les tableaux présents et accrochés étaient d'un peintre mondialement connu et dont un tableau à lui seul valait la fortune que cinquante hommes ne pouvaient gagner en une vie. Une bibliothèque rempli de livres tous plus instructifs les uns que les autres reposait à côté d'un immense bureau en chêne massif. Sur ce bureau, s'étalait des piles de dossiers. Un immense fauteuil était tourné vers la fenêtre d'où on avait une magnifique vue sur Enies Lobby en entier. D'ici il pouvait voir s'il y avait un problème, s'il y avait des pirates, strictement tout. Une odeur de pamplemousse lévitait et chatouillait les narines d'Edwin. Edwin s'avanca sans essayer d'être discret et s'assit dans un fauteuil de cuir, qui se dressait juste devant le bureau. Il jeta un oeil sur les dossiers du bureau et entrevit des avis de recherches, des rapports concernant d'autres agents du CP9 et un ordre de mission qui allait lui être certainement décerné. Il se rappela les nombreuses fois où il avait fait ce geste. La moitié des fois étaient pour recevoir son ordre de mission. L'autre moitié pour recevoir les félicitations qui suivent après avoir réussi parfaitement ses missions. Il recevait aussi de l'argent et un bonus au niveau avantages dans le CP9. Enfin, il s'y était assis en dehors de ces fois-là la preemière fois qu'il était venu. Edwin s'en rappellerait toujours. C'était un soir sombre. On l'avait fait venir ici en lui promettant de l'argent, car il refusait de venir ici sans but précis. Une fois arrivé, il avait compris que c'était le CP9 qui voulait le recruter. Il discuta longuement avec eux et avait trouvé un arrangement. Puis il avait quitté les lieux avec une importante somme d'argent, et une nouvelle carrière qui se voulait brillante. Et qui l'a été...
Aujourd'hui, il était dix-huit heures. La nuit pointait son nez. Le silence était totale. Edwin attendait et au bout de quelques minutes de silence, ce fut le chef qui le rompit.
"Bien, j'ai une mission à vous decerner. Si vous la réussissez, je vous offrirai 100 000 berrys. Je sais que c'est peu, mais nous n'avons pas beaucoup d'agents libres en ce moment. Nous allons dire que ce n'est qu'une mission de routine."Edwin attendit que le chef poursuit avec patience car il savait que le chef s'enervait facilement. Cinq minutes passèrent, puis dix sans qu'il y eut un bruit. "Décidément, le chef était vraiment songeur en ces moments" songea Edwin.
Puis, la voix du boss s'éleva à nouveau, claire:
"Il s'agit d'un meurtre. Il y a un maire dans une ville sur la route de tous les périls, qui ne respecte pas les limites que nous lui avons fixés et qui, en plus exerce un détournement de fond sur notre argent. Il s'agit du maire de Mock Town sur Jaya."
Edwin réfléchit. Jaya était l'île de pirates, celle où la marine n'avait aucun contrôle. D'ailleurs, n'était-ce pas là-bas que Bellamy s'était fait battre par Chapeau de Paille ? Mock Town était de plus la ville d'ivrognes. Il n'avait jamais entendu parler du maire. Celui-ci devait donc agir dans l'ombre.
Le chef continua:
" Vous partirez après-demain. Vous avez deux semaines. Un bateau vous transportera là-bas. Vous serez seul pour cette mission. Montrez-moi encore votre efficacité. Des questions ?"
Edwin n'en avait pas, cependant, le chef aimait les questions. donc il lui en fournit une, malgré qu'il connaissait la réponse:
"Est-ce que je pourrais par la même occasion détruire la mairie ?"
" Hors de question! Cette mission doit être réalisée dans la plus grande discrétion"
"Très bien."
Edwin quitta le bureau du chef. Une fois dans le couloir, il ne prêta pas attention aux serviteurs ni aux tapisseries représentants des hommes torturés ou décapités. Il n'avait qu'une chose en tête: sa nouvelle mission.
Revenir en haut Aller en bas
 
bureau du chef du CP9
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bureau du chef de base
» Haiti-Vodou; Un chef suprême pour le voudou est élu
» Chef de Guerre sur Cannon Io... euh... moto
» Arrestation du chef de gang William Baptiste alias "Ti
» Le chef de la DCPJ accuse d'implication dans les kidnappings

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Sanctuary V2 :: GrandLine :: GrandLine :: Enies Lobby-
Sauter vers: