AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Nico Robin

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Nico Robin   Mar 28 Oct - 0:27

Code du Règlement : Doog Luffy

Nom : Nico

Prénom : Robin

Age : 28 ans

Profession : Archéologue.

Grade souhaité : Pirate

Equipage : Mugiwara

Fruit du démon : Hana Hana. Ce fruit lui permet de faire pousser partout dans son champ de vision n’importe quel membre de son anatomie, avec un maximum d’à peu près 1 million. Plus il y en a, plus elle est fatiguée. Ses bras ne sont pas indépendants : si sur un bras une main est tranchée, une main est tranchée au bras de Robin.

Description Morale : Selon les apparences, on pourrait se dire que Robin est froide, ce qu’elle n’est en fait pas du tout. Cette apparence froide, du fait de sa réputation, l’a rendue solitaire, et maintenant, elle déteste être seule de par ce mauvais souvenir qui la marqua profondément. Mais, bizarrement, même quand elle est heureuse et avec se amis, la pirate reste très effacée. Elle sourie souvent ,discrètement, comme une grande sœur regardant sa fratrie, mai o peut avoir l’impression qu’elle reste toujours en arrière-plan par rapport à l’équipage.. Prête à tout pour sauver ceux qui l’ont sauvé de la solitude, elle est capable de se sacrifier pour eux jusqu’à la mort, n’écoutant pas la raison, et s’en veut plus que tout lorsqu’il leur arrive quelque chose.
L’histoire fait partie intégrante de la vie et du passé de Robin, aussi elle y attache une très grande importance. Elle sait se montrer très durs envers les ignares écrasant jusqu’au passé de certaines personnes, et n’hésite pas à les faire souffrir , de rage. Elle apporte aussi un soin infini a toutes ces reliques du passé, et e prend soigneusement note. Tout cela, elle le fait en qualité d’archéologue, et cherche encore et toujours la vérité. Car Nico Robin déteste le mensonge et la trahison, quasiment plus que tout.
Si l’on devait donc décrire Robin, on pourrait la qualifier de calme, sérieuse, et légèrement effacée. Aux premiers abords, on peut la trouver froide, voire méchante, mais elle a en fait un tempérament très sympathique.

Description Physique : Aux premiers abords, un total inconnu ne nierait pas ce point : Robin n’est pas moche. Loin de là, elle serait même plutôt belle, et c’est d’ailleurs ce rapport beauté-froideur qui la rend si étrange et inquiétante, tout en faisant son charme. Nico Robin est grande, de par de longues et fines jambes et de chair claire, et cela malgré un buste assez petit par rapport aux jambes. On remarquera d’ailleurs chez elle une inhabituelle musculature des bras pour une femme, à cause de son pouvoir, rendant ces membres supérieurs si utiles en cas d’attaques et de défense.
Son visage, allongé et légèrement triangulaire, aux traits fin si reconnaissable d’une femme, contient deux yeux perçant d’un brun foncés, d’un de ses perçant dont on a l’impression qu’ils vous scrutent jusque dans vos pensées les plus intimes… Son nez, fin lui aussi-Robin est tout en finesse, après tout-et long, est légèrement aplati sur le devant, mais cela reste discret une fois habitué a la vision de la jeune femme. Sa bouche, bizarrement , n’a rien de très anormal.
Coiffée court, la chevelure du pirate pourrait se décrire ainsi : une frange, laissant légèrement à découvert un front brillant de par une rainure méthodiquement et pourtant vite peignée, des cheveux ébènes n’allant pas plus loin que le bas du cou du moins au début. Car robin affectionnant les cheveux longs, elle aime à les laisser pousser. D’un brillant immaculé et d’une droiture rigoureuse et savamment coupée, ses cheveux font d’ailleurs un reflet brun lorsqu’ils s’envolent, allant particulièrement bien au teint de Robin.
Maintenant, passons aux vêtements. Griffés par les plus grands couturiers de Grandline, ils sont plutôt courts, le but étant d’avantager ses formes généreuses. Elle aime d’ailleurs particulièrement le cuir, qui la rend d’ailleurs très sensuelle de par ses belles lignes et ses rondeurs.


Histoire : Nico Robin est née sur la petite ile d’O’hara. Déjà toute petite, son destin fut tragique. Alors qu’elle avait à peine deux ans, sa mère, une archéologue renommée, Nico Olvia s’en alla sur un bateau pour découvrir la vérité sur « le siècle disparu », concrétisant toute l’œuvre de recherche des archéologues d'O’hara. Robin fut donc confiée alors qu’elle avait à peine un an à ses oncles et tante, qui la traitèrent comme une servante. Voulant oublier toute cette tristesse qui l’envahissait peu à tandis qu’elle lavait, repassait et autres choses bien dégradantes, elle alla un jour dans un bâtiment situé en plein cœur d’un vieil arbre bizarre, l’arbre de la cognition. C’était une immense bibliothèque. Toute surprise et émerveillée de tous ces livres, allant plus loin encore que la vue ne le permettait, elle prit un livre massif sur l’époque des royaumes, prit la peine de l’ouvrir et le lut soigneusement pendant une heure. Le contenu était passionnant. Elle se sentait projetée dans cette époque, dans ses royaumes et autres lieux fantastiques. Alors qu’elle lisait, un vieux bonhomme, aux cheveux et à la barbe bizarrement coupés lui demanda ce qu’elle faisait là en souriant. Nico Robin prit peur, s’excusa platement, mais le vieil homme, dont elle apprit plus tard que le nm était le Professeur Clover, lui dit de rester et de lire à sa guise. Robin fut très heureuse. Pout le reste de la journée, le professeur, un gentil bougre aux allures de scientifique, lui expliqua le métier d’archéologue, dont l’ile, ou tout au moins la bibliothèque, étaient remplis. Ce fut à ce moment là que la petite fille décida de travailler dur pour devenir archéologue. Elle travaillait dur, apprenant les livres d’histoire, prenant des cours avec le professeur Clover… un jour de repos ou elle se promenait dans la foret d’O’hara, elle aperçut un vieux coffre en bois miteux, qu’elle ouvrit avec grand peine, à l’intérieur, un fruit un peu bizarre, avec des ronds partout. L avait l’air comestible et robin n’avait rien mangé de la journée, alors elle croqua dedans. Il était comestible, certes, mais dégoutant. Elle en eut un haut le cœur, et eut envie de vomir encore quelques temps après. Elle ne dit rien aux autres, puisque de toute manière elle avait autre chose à faire. Peu de temps après, quasi-instinctivement, lorsqu’elle voulut éteindre son réveil qi sonnait juste a coté d’elle, elle en bougea pas, mais un bras, un petit bras de fillette, poussa et arrêta, tout naturellement, le réveil. Robin fut choquée toute la journée, et essaya longuement de réitérer la chose. Au bout de quelques jours, elle pouvait faire pousses des bras comme elle le voulait. Elle le dit au professeur Clover, qui stupéfait, lui raconta l’histoire des fruits du démon, des fruits qui auraient été maudits par les démons des mers, et que quiconque en mangeaient ne pouvaient plus nager pour le restant de ses jours. Robin en fut légèrement attristée, mais continua sa vie. Malheureusement, les gens du village, ne connaissaient pas les pouvoirs de ce fruit, et ils prirent à fillette pour un monstre, entrainant leurs enfants gâtés avec eux. Bientôt, tout le monde la détestait et les gamins du village lui jetaient même des pierres. Robin souffrait beaucoup de l’absence de sa mère, dont elle avait, appris le nom en laissant trainer ses oreille. Olvia. Un très joli nom selon elle. L’image qu’elle avait d’elle était flou, mais elle la chérissait, rêvant secrètement qu’un jour, enfin, elles pourraient se tenir par la main pour être une vraie famille…
Et la petite fille continuait à vivre, à apprendre ses leçons d’histoire consciencieusement. Enfin, trois ans plus tard, alors qu’elle avait huit ans, la consécration de ses dernières trois dernières années d’étude arriva. Elle devint officiellement archéologue. Il y eut une grande fête, à laquelle tous ses amis archéologues de la bibliothèque furent conviés. A la fin de celle-ci, Robin demanda, heureuse de son nouveau métier, si maintenant, elle pouvait faire des recherches avec aux, au sous-sol ; La panique fut a son comble lorsqu’elle demanda cette faveur. Tout le monde se demandait comment donc elle avait pu s’en apercevoir. Le professeur devina vite que c’était grâce à son pouvoir, et en profita pour la réprimander sévèrement. Il lui expliqua qu’elle ne pouvait pas, que c’était illégal, et qu’elle était bien trop jeune pour faire ces recherches. La petite fille ne comprenait pas pourquoi. Elle en rêvait tant ! Toutes ces nuits passés à lire des livres d’histoire en, cachette, toutes ces heures d’apprentissage, toutes ces journées à faire semblant de lire en écoutant avidement pour appendre à déchiffre les précieux ponelygliphes ! Tout cela pour faire des vraies recherches avec eux comme une adulte responsable ! Elle s’enfuit, déçue et triste. Alors qu’elle avançait, perde dans l’immense foret, elle aperçut une sorte de montagne dont le sommet montait et descendait lentement… Après une rapide approche, ce qui s’avérait etre un géant hurla d toutes ses forces sur Robin, qui ne broncha pas. Au final, le gant, dont le nom était Sauro, demanda de l’eau. Le géant, après avoir bu et mangé du poisson, lui fit promettre de ne rien dire à personne.
Quatre jours passèrent. Robin, en douce, donnait à Haguar D. Sauro du pain et de la confiture, assez inutile pou un géant comme lui, quand Robin raconta l’histoire de sa mère, partie en aventure sur un bateau. Aussitôt, Sauro ne sut que faire ! Robin, La fille d’Olvia ! Il dit, tout penaud et agité, que, en ce moment-même, des bateaux de la marine allaient lancer une gigantesque attaque sur O’hara pour anéantir l’ile et ses chercheurs. Et que, si ça se trouve, La mère de robin, la mère tant attendue était revenue sur l’ile ! Dès qu’elle apprit la nouvelle, la fillette se rendit à la bibliothèque. Pendant ce temps, dans l’arbre de la cognition, c’était aussi une grande panique. Nico Olvia était en effet revenue. C’était une belle jeune fille aux cheveux longs et aux yeux perçants. Malheureusement, elle n’était pas revenue avec de bonne nouvelles. D’emblée, tous les chercheurs étaient au courant ; la marine allait lancer une gigantesque enquête d’investigation dans le labo, traquant les hors-la-loi qui déchiffreraient les ponelygliphes. Aussitôt qu’elle dit cela, les navires accostaient déjà. Olvia s’enfuit, croisant, ironiquement, sa fille, courant au labo pour rechercher sa mère. Quand la petite fille arriva, elle demanda bien au professeur, qui fit semblant de ne pas comprendre la requête. Mais c’était trop tard. Les marine arrivaient de partout et jetaient les archéologues dehors. Le secret ne fut pas gardé bien longtemps : on avait trouvé la salle souterraine et les ponelygliphes. Désormais, L’ile d’Ohara n’existait plus. Quelques instants plus tard, une véritable flopée de bateaux du gouvernement arrivaient. Robin les voyait arriver, armés de majestueux canons qui couteraient la vie a de nombreuses personnes. Le professeur la fit fuir, avant de se faire arrêter par la marine. De loin, Robin entendit alors un dialecte inquiétant : La marine ne serait fondée que sur une grande guerre avec un peuple pacifiste ! Elle ne sut que faire. Alors, tous ces livres, ce n’était que du mensonge ? Sa tête tournait de tous les évènements de ses derniers jours. Puis elle aperçut Olvia. . Ce fut comme un pressentiment. Elle courut jusqu’elle et l’appela :

« Ma…Maman ? »

La femme s’arrêta, secouant la tète, tout en pleurant doucement.

« Non, mon enfant. Tu dois t’être trompé de personne. »

Ne résistant plus, Robin courut vers sa mère et l’enlaça de toutes ses forces, lui racontant en sanglotant tout ce qu’elle avait vécu. Malheureusement, elle lui dit aussi qu’elle avait appris à déchiffrer les ponelygliphes. Elle fut alors une cible de choix pour les marines gouvernementaux. Après lui voir glissé un dernier mot d’adieu, sa mère ordonna à Sauro de l’emporter avec lui, de fuir au loin. Robin ne voulait pas. Elle ne voulait pas continuer à être seule. Elle ne voulait pas être séparée de sa mère alors qu’elles venaient à peine de se retrouver. Elle ne voulait pas! Mais c’était trop tard. Sauro étai déjà en train de couler des navires de la marine. Alors qu’il avançait rapidement vers un bateau, il fit comme trébucher. Robin leva les yeux pour apercevoir une forme qu’elle n’avait jamais vu : le dénommé amiral Kuzan. Il avait l’air très puissant. Robin prit peur et recula de quelques pas. Une sorte de fumée blanche se dégageait du personnage. Apparemment, Sauro savait qui était le personnage. Robin entendit Sauro lui ordonner de fuir. Elle ne voulut pas. Mais Sauro…gelait. Du givre le recouvrait peu à peu. Robin comprit que c’tait le vice-amiral qui faisait cet effet, et elle s’enfuit. Elle voulut embarquer dans le bateau de secours. On la refusa. C’était un monstre, après tout. En volant s’enfuir, elle découvrit un chemin de glace, tracé dans la mer, une barque et le vice-amiral, qui lui ordonnait de s’en aller tranquillement.

« Je veux voir ce que va devenir la graine que protégeait Sauro… »

Il lui fit quelques recommandations, puis disparut. Robin s’en alla.
Sa vie ensuite fut très malheureuse. Partout où elle allait, elle fut trahie, entendant sans broncher que sa propre vie était un crime. Sa prime atteignit les 79 millions de Berrys. On l’embarqua quand un bateau pirate ; celui-ci fut complètement anéanti. Sauf elle. Plusieurs organisations la prirent en tant que bonne à tout faire. Toutes ces organisations périrent. Sauf elle. Puis elle rencontra Sir Crocodile, qui périt lui aussi. Mais dans cette dernière aventure, elle rencontra des amis qui lui étaient chers. Elle alla jusqu’à sacrifier sa propre vie pour les sauver, mais ceux-ci ne voulurent pas. Et encore aujourd’hui, elle est avec eux.


Dernière édition par Nico Robin le Jeu 30 Oct - 21:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nico Robin   Mar 28 Oct - 0:39

Bienvenue et bonne chance pour la suite .
Revenir en haut Aller en bas
Mimura Kodoma
Empereur des Mers & Capitaine des Shuusei Mugen's
Empereur des Mers & Capitaine des Shuusei Mugen's
avatar

Nombre de messages : 766
Age : 38
Equipage : Shuusei Mugen's
Armes : Sabre
Prime : 400,000,000
Date d'inscription : 07/09/2008

Feuille de personnage
Niveau:
19/20  (19/20)
Puissance:
950/1000  (950/1000)
Fruit du Démon: Kitai Kitai no Mi

MessageSujet: Re: Nico Robin   Mar 28 Oct - 9:42

Bienvenue, bonne chance pour la suite Wink

<~~~~~~~~~~>






Captaine des Shuusei Mugen's
Recherché à 400 000 000 de Berry's
Equipage Estimé a 740 000 000 de Berry's
Commandant d'une Flotte de deux Navires


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nico Robin   Jeu 30 Oct - 21:07

Voilà, j'ai fini. Désolé pour le retard, mais j'avais plein de boulot mais je suppose que vous vous en fichez...


Voilà. Evidemment, je mettrai plus d'ardeur au rp Smile si je suis accepté
Revenir en haut Aller en bas
Mimura Kodoma
Empereur des Mers & Capitaine des Shuusei Mugen's
Empereur des Mers & Capitaine des Shuusei Mugen's
avatar

Nombre de messages : 766
Age : 38
Equipage : Shuusei Mugen's
Armes : Sabre
Prime : 400,000,000
Date d'inscription : 07/09/2008

Feuille de personnage
Niveau:
19/20  (19/20)
Puissance:
950/1000  (950/1000)
Fruit du Démon: Kitai Kitai no Mi

MessageSujet: Re: Nico Robin   Jeu 30 Oct - 21:26

Validée, bonne présentation avec du retard certes mais bon niveau :d Tu as donc ma voix.

<~~~~~~~~~~>






Captaine des Shuusei Mugen's
Recherché à 400 000 000 de Berry's
Equipage Estimé a 740 000 000 de Berry's
Commandant d'une Flotte de deux Navires


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nico Robin   Ven 31 Oct - 17:29

Tu a ma voix aussi pour intégré les Mugiwara,alors validée =)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nico Robin   Ven 31 Oct - 19:48

Je valide aussi .
Je deplace le sujet dans accepté !
Bon RP dans OPS .
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nico Robin   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nico Robin
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sombre avenir [PV:Nico Robin]
» [Validée]Présentation d'Antharia (terminée)
» [Terminé] Robin des bois ? Non...
» Rp avec Robin ?
» Chambre de Nico

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Sanctuary V2 :: Préface :: Registres :: Fiche de Personnages :: Fiches Validées-
Sauter vers: